Projets en cours

PROJETS EN COURS

Démarche d’autochonisation du Collège Ahuntsic

Depuis 2018, Mikana travaille en collaboration avec le Collège Ahuntsic dans sa démarche d’autochtonisation.  Le projet souhaite, à long terme, sensibiliser l’ensemble des membres du personnel et les étudiant.es aux différentes réalités des peuples autochtones; reconnaître leur valeur au Collège et sur le territoire où nous nous trouvons; autonomiser les jeunes autochtones et allochtones; créer des ponts avec des milieux liés aux différents enjeux actuels; et réfléchir aux moyens de se doter, éventuellement, de mécanismes d’adaptation des politiques d’admission pour les étudiant.es autochtones.

Qu’est-ce que l’autochtonisation ?
L’autochtonisation s’articule autour d’une volonté de développer, au cœur d’une institution, des mentalités et des comportements visant à reconnaître concrètement et dans différentes sphères l’apport des cultures autochtones. Toute volonté d’autochtonisation doit obligatoirement passer par une réflexion sur ses propres réflexes coloniaux pour voir comment il est possible de les corriger. À titre d’exemples, le Collège s’engagera dans un processus de reconnaissance officielle des territoires autochtones sur lesquels il est construit. Ultimement, il pourrait aussi adapter ses critères d’admission dans certains programmes et travailler à la mise en place de mesures de soutien appropriés aux étudiants et étudiantes autochtones.

Recherche : Renégociation des relations entre Autochtones et non-Autochtones à Montréal

Ce projet de recherche met en œuvre un programme d’analyse des relations entre personnes autochtones et non autochtones à Montréal. Il vise des retombées concrètes pour la communauté autochtone, des cadres et méthodologies pour de futurs projets de recherche, de même que des recommandations pour les politiques publiques – par ex. en identifiant les lieux et espaces de conflits – actuels ou potentiels, ainsi que les réussites, initiatives et solutions existantes ou à mettre en place. Ce projet intègre différentes perspectives pour comprendre comment favoriser autant la résurgence autochtone, que (re)négociation des relations entre personnes autochtones et non Autochtones. Il s’agit d’une recherche collaborative entre une équipe du Centre Urbanisation Culture Société de l’Institut national de la recherche scientifique (INRS) et Mikana.

Objectifs de la recherche :

  • Documenter les représentations sociales et spatiales des personnes autochtones et non autochtones à Montréal ;
  •  Qualifier ces représentations ;
  • Identifier des lieux de rencontres entre personnes autochtones et non autochtones ;
  • Caractériser ces lieux en regard de tensions ou d’alliances potentielles et vécues ;
  •  Proposer des notes d’analyse orientées vers l’action publique ;
  • Développer une méthodologie critique révélatrice de la réconciliation à Montréal ;
  • Agir sur les représentations courantes des Montréalais et Montréalaises.

Une recherche en deux volets :

  1. Analyser les représentations des Montréalais et Montréalaises non autochtones et offrir des ateliers de sensibilisation organisés par Mikana ;
  2. Ouvrir la discussion avec les personnes autochtones au sujet de leurs expériences et analyses des espaces et relations avec les populations non autochtones à Montréal.